Benoit Cayol

Burn-out et accompagnement psychologique

De nombreuses personnes disent être en souffrance en raison d’une charge de travail importante. L’accompagnement psychologique de personnes en Burn-out nécessite d’appréhender des aspects personnels dans un environnement souvent professionnel.

Le Burn-out selon l’OMS

« Dans la Onzième Révision de la Classification internationale des maladies (CIM-11), le burn-out, ou épuisement professionnel, est considéré comme un phénomène lié au travail. » A cette occasion, cela exclue toute notion de charge de travail et charge mental qui ne soit pas d’origine professionnelle.

Le Burn-out n’est pas classé parmi les maladies. Il est considéré comme « motif pour lequel les personnes s’adressent aux services de santé ».

L’OMS précise que «Le burn-out, ou épuisement professionnel, est un syndrome conceptualisé comme résultant d’un stress chronique au travail qui n’a pas été correctement géré» .
Elle indique 3 caractéristiques à prendre en compte :
– un sentiment de manque d’énergie ou d’épuisement;
– un retrait vis-à-vis du travail ou des sentiments de négativisme ou de cynisme liés au travail;
– une perte d’efficacité professionnelle.

Burn out des enseignants : Symptômes et solutions

L’accompagnement psychologique des personnes en  Burn-out

Au delà des critères pris en compte pour le définir, je prends en compte l’évaluation du Burn-out dans le cadre de 3 bilans complémentaires :
physique individualisé par un médecin
psychique individualisé par un psychothérapeute
socioprofessionnel par un psychothérapeute connaissant dans l’idéal le « monde de l’entreprise »

En fonction de ces 3 aspects, le travail psychologique sera au préalable d’identifier à quel stade du Burn-out vous êtes. 1)  Vous n’êtes pas en Burn-Out mais pensez qu’il pourrait y avoir un risque. Votre démarche est préventive. 2) Autre possibilité : il y a des indices de Burn-out mais vous avez l’énergie pour travailler. 3) Vous êtes en plein Burn-out, avec notamment une perte totale d’énergie. Il est indispensable de s’arrêter !
L’identification du stade nécessite souvent plusieurs séances.

Mon travail de prise en charge psychologique est ensuite adaptée en fonction du stade identifié ci-dessus.

Lorsque j’accompagne des personnes en séances, je fais le choix de considérer le Burn-out comme une charge de travail importante. Cela s’applique qu’il s’agisse d’un contexte professionnel ou personnel. Mais le Burn-out ne peut pas se limiter à la charge de travail. Le rapport qu’une personne a avec son travail, ainsi que des éléments de l’histoire de celui/celle qui vient consulter sont également à prendre en considération.

L’essentiel dans ce contexte est de ne pas rester seul(e) !

Pour en savoir plus :
Benoit Cayol
Accompa
Gestalt-Thérapeute
06 88 15 70 38